Entrez votre email et recevez la Newsletter Sport Business 360: l'actualité gratuite et 2.0 du Marketing Sportif

12/06/2013

SPONSORING - 20% du montant investi par les partenaires de l'Equipe de France de Football est soumis à conditions

Alors que la Coupe du monde débute dans tout juste un an, les sponsors de l'équipe de France ont pris leurs précautions. Et ont fixé leurs conditions, liées aux résultats et à l'image des Bleus.
Le Mondial de football au Brésil débute dans tout juste un an, le 12 juin 2014. L'Equipe de France est en pleine préparation, mais elle semble déjà à la peine.
Après un Euro 2012 marqué par une nouvelle polémique sur le comportement des joueurs et des résultats sportifs décevants, les sponsors des Bleus ont pris leur précaution.
Ces derniers sont d’ailleurs de plus en plus prudents. Depuis quelques mois, GDF Suez, Crédit Agricole ou Citroën ont totalement renégocié les contrats qui les liaient à la Fédération française de football (FFF).
20% du montant soumis à conditions
Pas question de lâcher les Bleus, dit-on, car ces marques veulent rester associées à la popularité du football. Mais c’est bien la fin de l'époque où les sponsors signaient des chèques en blanc.  20% des sommes déboursées sont désormais soumises à des conditions: les résultats sportifs, évidemment, mais aussi l'image des joueurs. 
Tous les mois, un sondage mesure la côte de popularité des Bleus et la dotation des sponsors peut être revue à la hausse ou à la baisse. Après les polémiques de l'Euro 2012 la fédération aurait, par exemple, perdu 750.000 euros
Un système redoutable mais les sponsors en auraient fait leur condition pour assurer leur soutien à l'équipe de France jusqu'au Mondial, organisé l'an prochain au Brésil.   [source: BFM TV]